L’enquête publique en déontologie visant Paul Leduc reprenait ce matin
, , ,

L’enquête publique en déontologie visant Paul Leduc reprenait ce matin

L’enquête publique en déontologie concernant Paul Leduc, maire de Brossard, se poursuivait ce matin à la Commission municipale du Québec.

M. Leduc aurait utilisé des fonds publics afin de financer des publicités partisanes.

En plus de cette enquête, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire avait annoncé en juin qu’un rapport sur la gestion de la Ville de Brossard serait rendu public cet automne.

Paul Leduc a fait l’objet de nombreuses controverses dans les dernières années.

En 2016, la firme Banks & Mackenzie avait conclu que le climat de travail à la Ville était toxique et que plusieurs employés souffraient de détresse psychologique.

Auteur : Laurence Chartrand

Catherine Fournier se défait des services de son agent officiel
, ,

Catherine Fournier de passage à Winnipeg

La députée provinciale de Marie-Victorin, la péquiste Catherine Fournier, rencontre des femmes parlementaires du Canada et des Caraïbes à Winnipeg.

Elle a échangé sur les initiatives à promouvoir pour encourager l’engagement des jeunes femmes en politique.

La jeune politicienne participe à la Conférence régionale de l’Association parlementaire du Commonwealth en tant que déléguée de l’Assemblée nationale du Québec.

Mme Fournier a aussi eu l’occasion de partager son expérience de « Jeune milléniale » en politique lors d’un exercice plénier.

Elle en a profité pour parler de l’indépendance du Québec et de la responsabilité des politiciens.

Plusieurs sujets sont abordés à cette Conférence, dont la santé mentale en politique, les sondages ou le civisme entre parlementaires.

Cet événement regroupe des parlementaires de 181 pays membres du Commonwealth.

Auteur : Henri-Paul Raymond

La Sûreté du Québec vient prêter main forte au Service de police de l'agglomération de Longueuil dans l'affaire du double meurtre survenu à Brossard.
, ,

La SQ aidera le SPAL dans l’enquête du double meurtre à Brossard

La Sûreté du Québec vient prêter main forte au Service de police de l’agglomération de Longueuil dans l’affaire du double meurtre survenu à Brossard.

Des spécialistes en analyse du comportement de la SQ vont aider à poursuivre le travail et à analyser de nouvelles pistes sur le décès des deux hommes retrouvés sur le Chemin des Prairies, le 17 juillet.

Les victimes sont Mohammed Odeh, 21 ans et Kevin Paul, 23 ans.

Une voiture a aussi été trouvée près des deux corps.

Selon les policiers de Longueuil, les jeunes hommes étaient connus des autorités, mais n’avaient aucun dossier criminel.

Des équipes spécialisées du SPAL avaient passé les lieux du drame au peigne fin pendant plusieurs heures mardi et mercredi.

Le SPAL invite encore une fois toute personne détenant de l’information à signaler le 911.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Le propriétaire du Dépanneur Nobert de Longueuil songe à se lancer en politique municipale.
, ,

Karl Ferraro du Dépanneur Nobert songe à la politique

Le propriétaire du Dépanneur Nobert de Longueuil songe à se lancer en politique municipale.

Karl Ferraro réfléchit à cette possibilité depuis quelques jours et consulte son entourage avant de prendre officiellement sa décision.

L’homme d’affaires a même ouvert une page Facebook intitulée « Karl Ferraro, candidat au conseil municipal – élections 2017. »

Il dit vouloir faire de la politique pour le citoyen et pour l’instant, il envisagerait à se présenter comme indépendant dans le district des Explorateurs.

Les commentaires qui se trouvent déjà sur son mur sont favorables à une éventuelle candidature et les citoyens voient en lui un homme intègre qui défend des valeurs humaines.

En moins de 12 heures, près de 250 personnes aimaient déjà sa nouvelle page.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Sylvie Parent annonce un nouveau candidat pour Action Longueuil
, ,

Sylvie Parent annonce un nouveau candidat pour Action Longueuil

Sylvie Parent a annoncé la candidature de Philippe Beauvais, un restaurateur, dans le district Parc-de-la-Cité, à Saint-Hubert.

M. Beauvais dirige actuellement un bistro sur le chemin de Chambly et a été propriétaire d’un restaurant pendant douze ans.

Mis à part son expérience en restauration, Philippe Beauvais possède un baccalauréat en administration des affaires et une mineure en arts et sciences.

Le candidat ira à la rencontre des citoyens de son district dans les prochains jours afin d’être au courant de leurs préoccupations et de leurs propositions.

Auteur : Laurence Chartrand

Option Longueuil annonce sept nouveaux candidats
, ,

Option Longueuil annonce sept nouveaux candidats

La candidate à la mairie pour Option Longueuil, Sadia Groguhé, a présenté sept nouveaux candidats pour son parti, jeudi soir.

Mivilu Kayombo, Jacques Lacombe, Salima Karfa, Monique Simard-Paquin, Lucie Gélinas, Louis-Pierre Gauvin et Jérémy Dufour-Dinelle se présentent dans différents districts.

Une des priorités d’Option Longueuil est l’inclusion de tous les citoyens de la ville, plus spécifiquement les personnes vulnérables et les minorités, par la participation citoyenne.

« On a l’idée de mettre en place un conseil municipal des aînés, un conseil municipal de jeunes, aussi, pour faire en sorte que les préoccupations, les idées [soient entendues], les amener à participer de façon plus active. La ville appartient aux citoyens, comment la rendre au citoyen », explique Mme Groguhé.

Le parti compterait aussi rendre la ville plus accessibles pour les personnes à mobilité réduite, par exemple dans le métro et dans les parcs.

Sadia Groguhé considère que certains arrondissements ont été délaissés et que cela se traduit par des infrastructures mal adaptées à tous.

Dans les prochaines semaines, les candidats iront à la rencontre des citoyens de leur district afin de faire le point sur leurs préoccupations.

Auteur : Laurence Chartrand

Lorraine Guay-Boivin
, ,

Lorraine Guay-Boivin quitte Action Longueuil

La doyenne des conseillers municipaux de la Ville de Longueuil, Lorraine Guay-Boivin, quitte l’équipe d’Action Longueuil pour devenir conseillère indépendante.

Cette décision s’explique par le fait que son fils, Jean-François Boivin, se présente comme candidat pour le parti Longueuil Citoyen – équipe Josée Latendresse.

« Je ne me sentais pas à l’aise dans cette situation-là. Pour qu’il n’y ait pas d’ambigüité et pas de conflit avec mes collègues. Pour moi, tout l’ensemble du conseil se sont mes collègues. Je n’aime pas tellement les chicanes. Par respect envers les partis qui sont en place et pour mes citoyens, je veux que ça soit une situation plus claire. Je veux aussi dire à mes citoyens que je vais toujours être présente pour eux jusqu’à la fin de mon mandat », explique la vétérane de la politique municipale.

Madame Guay-Boivin avait annoncé précédemment qu’il s’agissait de son dernier mandat, après 20 ans de carrière politique.

La représentante du district des Maraîchers aidera son fils dans la campagne à venir, lui qui se présente également dans ce district.

Auteur : Philippe Asselin

Longueuil Citoyen veut améliorer le temps de réponse aux citoyens
, ,

Longueuil Citoyen veut améliorer le temps de réponse aux citoyens

L’équipe de Josée Latendresse s’engage à répondre aux demandes des citoyens adressées au 311 en moins de 48 heures. 

Une promesse électorale faite dans le but d’améliorer la proximité de la Ville avec les citoyens.

En ce qui concerne la façon de s’y prendre pour diminuer le temps d’attente, l’attaché de presse FrancisDubreuil affirme que des «mesures de performance» pourraient être mises en place.

Il affirme toutefois que les détails du plan pour y parvenir seront dévoilés ultérieurement.

Cet engagement avait déjà été énoncé lors du lancement de la campagne du parti, sans toutefois avoir précisé de délais de réponse à ce moment-là.

Auteur : Yessica Chavez

Alain Blanchard
, ,

Un candidat d’Action Longueuil doit se retirer de la cours

Le candidat d’Action Longueuil dans Parc-de-la-cité, Alain Blanchard, doit se désister de la campagne électorale en raison de problème de santé.

L’ex-gestionnaire d’entreprise a été admis à l’hôpital il y a une dizaine de jours et son état de santé se serait détérioré.

L’équipe d’Action Longueuil affirme que son remplaçant ou remplaçante serait annoncé dans les prochains jours.

Auteur : Philippe Asselin

,

Transports électriques et culture pour Pierre Nantel

Le député de Longueuil-Saint-Hubert, Pierre Nantel, a fait des transports électriques et de la culture ses deux chevaux de bataille lors de la dernière session parlementaire.

Selon lui, l’électrification des transports pourrait permettre au Canada, et surtout à l’agglomération de Longueuil, de se démarquer et donc créer de la richesse.

«Moi je pense que la Coalition cherche à allumer la pertinence économique, écologique et le potentiel de fierté et d’espoir qu’on peut amener à tout le monde. Spécifiquement, [amener ces éléments] à nos jeunes de Longueuil qui font partie de ce 37% des gens qui vivent dans le seuil de la pauvreté», explique le député.

À ce sujet, Pierre Nantel a créé la Coalition électrique pour la Rive-Sud qui vise à faire la promotion et l’éducation au sujet de l’électrification des transports.

Une coalition qui ne compte toutefois pas de membres libéraux des deux paliers gouvernementaux.

En ce qui concerne la culture, le député affirme que Longueuil fait bonne figure avec le nombre de production qui se font sur son territoire à chaque année.

Il estime également que le Canada doit réglementer des industries telles que Netflix et Spotify afin d’assurer la pérennité des infrastructures culturelles.

 

Auteur: Yessica Chavez

Isabelle Bleau se présentera dans le district 1 pour l'Équipe Jean-Martel aux prochaines élections municipales.
, ,

Isabelle Bleau se joint à Option Citoyens

Isabelle Bleau se présentera dans le district 1 pour l’Équipe Jean-Martel aux prochaines élections municipales. 

Mme Bleau est impliquée au sein du comité consultatif de ce district bouchervillois depuis plusieurs années.

Elle est également présidente du Club des Ambassadeurs ISO Famille et siège sur le conseil d’administration de l’organisme «1,2,3,Go».

Elle affirme vouloir être à l’écoute des citoyens et de travailler afin de déménager la voie ferrée qui traverse la Ville.

« Les vibrations, le bruit, le poids des wagons qui vont être de plus en plus lourds et plus hauts. On évalue éventuellement de doubler la hauteur des wagons! Au niveau de la sécurité, il y a aussi plusieurs rues qui traversent la voie ferrée pour aller emprunter le boulevard Fort-Saint-Louis. Il y a un impact direct sur la sécurité des citoyens», s’exclame la candidate.

Elle retrouvera donc Anne Barabé, Raouf Absi, Josée Bissonette, Magalie Queval, Jacqueline Boubane et Lise Roy qui solliciteront un nouveau mandat.

Quant au remplaçant de Dominique Lévesque dans le district 5, il sera connu après les vacances estivales.

Bien que M. Lévesque ne se représente pas comme conseiller, il continuera à s’impliquer activement au sein du parti.

Auteur: Yessica Chavez

La compétence sur la navigation de plaisance devrait être municipale
, , ,

La compétence sur la navigation de plaisance devrait être municipale

Le député de Pierre-Boucher – Les Patriotes – Verchères, Xavier Barsalou-Duval demande à Ottawa de rendre la compétence sur la navigation de plaisance de ressort municipal.

Celui qui est également chef parlementaire du Bloc Québécois demande au ministre des Transports de laisser les municipalités implanter des règlements pour régir la navigation.

Selon lui, « le laisser-aller qui prévaut actuellement a des répercussions sur l’environnement, la qualité de vie et la sécurité publique. C’est un laxisme qui engendre des frictions entre les propriétaires riverains et les plaisanciers, devant l’augmentation du nombre de bateaux de plaisance. La réglementation contribuerait sûrement à ramener l’harmonie entre les deux groupes d’usagers».

Le député parrainera également une pétition issue des comités des riverains du Richelieu afin de porter leurs demandes auprès du gouvernement.

Auteur : FM 103,3

,

Fatima Houda-Pépin portera sa cause en appel

L’ex-députée Fatima Houda-Pépin portera sa cause en appel après avoir été condamnée à verser 24 000$ au maire de Brossard pour diffamation.

Son avocat appuiera sa cause sur le fait que les politiciens devraient avoir le droit à des débats musclés sans avoir à faire face à la justice.

Pendant les élections de 2014, Mme Houda-Pépin avait écrit dans une lettre ouverte que Paul Leduc offrait une élection «clé en main» à Gaétan Barrette, qui était son adversaire.

L’ex-députée avait aussi mentionné que certains membres de l’équipe du maire de Brossard s’impliquaient dans la campagne de Gaétan Barrette.

La requête pour permission d’en appeler sera déposée prochainement.

 

Auteur: Laurence Chartrand

,

Bilan parlementaire positif pour la Montérégie

La ministre responsable de la Montérégie, Lucie Charlebois, a dressé un bilan parlementaire positif pour la région lors d’une conférence de presse.

C’est accompagnée des députés de Laporte, de La Prairie et de Vaudreuil que Mme Charlebois est revenue sur les investissements faits en Montérégie cette année.

La création de 7300 nouveaux emplois dans la région a fait diminuer le taux de chômage de 3% depuis 2014.

Les emplois créés sont surtout dans le domaine manufacturier, notamment chez Aliments Ultima et Pélican International inc. avec des investissements de 3,6 M$ et 900 000$.

En plus, les fonds investis en éducation permettront la création de 11 nouvelles classes de maternelle 4 ans et la réalisation de rénovations dans les écoles de la région.

Les élus de la Montérégie feront face à des enjeux tels que l’augmentation de la population, l’accès aux soins de santé et le transport dans les prochaines années.

 

Auteur: Laurence Chartrand

Jean-Marc Pelletier veut s'attaquer aux dépenses à Brossard
, ,

Jean-Marc Pelletier veut s’attaquer aux dépenses à Brossard

Le candidat à la mairie pour Renouveau Brossard Revival, l’ancien maire Jean-Marc Pelletier, veut s’attaquer aux dépenses qu’il juge exagérées, s’il est élu le 5 novembre.

Le politicien estime que des projets tels que le centre aquatique multifonctionnel à 45 M$, l’entente de covoiturage avec Netlif ou la future passerelle pour piétons grugent trop d’argent des contribuables.

M. Pelletier rappelle, selon La Presse, que les frais d’avocats sont aussi très élevés.

Brossard est sous la surveillance du ministère des Affaires municipales et l’aspirant maire trouve que les finances de la ville ont été mal gérées durant les 8 dernières années.

Selon lui, les politiciens en place en sont conscients, mais personne ne veut s’y attaquer ouvertement.

Il affirme vouloir baisser le compte de taxes de quelques points, sans dire comment il s’y prendrait.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Caroline St-Hilaire mandatée pour inciter les femmes à se lancer en politique municipale
, ,

Caroline St-Hilaire mandatée pour inciter les femmes à se lancer en politique municipale

Le gouvernement du Québec a mandaté Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil, pour inciter les femmes à se lancer en politique municipale.

La campagne Présentez-vous a pour but de promouvoir les postes d’élus municipaux en vue des élections du 5 novembre prochain.

Selon Caroline St-Hilaire, la politique municipale est adaptée aux réalités des femmes.

«Un des plus beaux avantages de la politique municipale, c’est justement que pour une femme, c’est extraordinaire, parce qu’on est tous les soirs à la maison, tous les matins aussi. Alors, on peut servir sa ville, mais en même temps continuer de profiter des joies de la famille, des joies d’être près de la maison», explique la mairesse de Longueuil.

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et Lise Thériault, ministre responsable de la condition féminine, ont fait l’annonce de cette campagne.

Bien qu’il y ait une augmentation de femmes candidates et élues en politique municipale, les mairesses ne représentent que 17% des élus.

Auteur : Laurence Chartrand

Jean-Marc Pelletier veut redevenir maire de Brossard
, , ,

Jean-Marc Pelletier veut redevenir maire de Brossard

L’ex-maire de Brossard, Jean-Marc Pelletier, sera le candidat de Renouveau Brossard en vue des élections du 5 novembre prochain.

Deux autres candidats briguaient le poste de candidat à la mairie, mais se sont retirés pour favoriser l’ex-maire.

Il s’agissait d’Antoine Assaf, actuel chef du parti et de Gilbert Lizotte, président de Renouveau Brossard.

Les deux hommes seront candidats au poste de conseiller municipal.

S’ajouteront à eux, Kim Duperé Araman, Nathalie Vere-Holloway, Marcel Lussier, Georgette Saad, Robert Mckoy, Jean-Paul Mouradian et Nahed Hasson.

Notons que Renouveau Brossard n’a toujours pas de candidat pour le district quatre, car celui pressenti a dû se désister en raison de problème de santé.

Auteur : Philippe Asselin

, ,

Le Bloc Québécois veut davantage travailler pour l’indépendance du Québec

Le Bloc Québécois procède à sa campagne de financement pour deux circonscriptions de Longueuil.

La campagne a pris la forme d’un souper-bénéfice au profit des activités du Bloc de Longueuil – Saint-Hubert et de Longueuil Charles-Lemoyne.

L’activité avait lieu mardi soir dans le Vieux-Longueuil.

Les services de quatre orateurs ont été retenus pour s’adresser aux 50 personnes présentes.

Il s’agissait de la député pour le Parti Québécois dans Marie-Victorin, Catherine Fournier et de la député indépendante dans Saint-Hubert et chef du BQ, Martine Ouellet.

Cette dernière a parlé de l’importance de travailler ensemble sur le terrain pour construire l’indépendance du Québec.

Les deux autres orateurs ont été le député de Rivière-du-Nord, le bloquiste Rhéal Fortin et Sol Zanetti, le chef d’Option Nationale.

Les forces indépendantistes de Longueuil se retrouveront le 22 juin, alors que Catherine Fournier participera au coquetel de financement du PQ, en compagnie de la députée de Joliette, Véronique Hivon.

Auteur: Henri-Paul Raymond

Affine Lwalalika joint les rangs d'Action Longueuil
, ,

Affine Lwalalika joint les rangs d’Action Longueuil

Affine Lwalalika fera partie de l’équipe électorale d’Action Longueuil lors des prochaines élections municipales.

La nouvelle candidate du district Vieux-Saint-Hubert-de-la-Savane travaille actuellement dans l’intégration des nouveaux arrivants.

Elle a reçu le prix Reconnaissance des jeunes leaders de la relève du Réseau Réseau de communication pour la prévention des actes criminels (RECOPAC) pour son implication communautaire et civique.

Elle détient un certificat en droit et poursuit des études en Droit du travail à l’Université de Montréal.

Avec cette annonce, le parti complète le dévoilement de ses candidats aux élections du 5 novembre prochain.

Auteur : Yessica Chavez

Action Longueuil présente sa candidate dans Laflèche
, ,

Action Longueuil présente sa candidate dans Laflèche

L’équipe d’Action Longueuil s’agrandit avec la présentation de Joanne Costo qui briguera le district de Laflèche, dans l’arrondissement de Saint-Hubert.

Mme Costo est une infirmière de profession et œuvre auprès des personnes âgées depuis 2010.

Elle s’est impliquée dans diverses causes, notamment auprès de la Maison des jeunes La Porte Ouverte de Saint-Hubert.

Il s’agit de la deuxième annonce de candidature en deux jours pour l’équipe de Sylvie Parent.

Hier, on apprenait qu’Éric Bouchard se présente dans Saint-Charles et Action Longueuil annoncera également un nouveau candidat demain.

Auteur : Philippe Asselin

Brossard Ensemble dévoile son premier engagement et sept nouveaux candidats
, ,

Brossard Ensemble dévoile son premier engagement et sept nouveaux candidats

La chef de Brossard Ensemble, Doreen Assaad, a annoncé son premier engagement électoral et sept candidats à l’élection du 5 novembre prochain.

Mme Assaad fait de la lutte à la corruption sa première promesse électorale. En effet, Brossard Ensemble s’engage à faire adopter la norme ISO 37001 : 2016, une nouvelle norme internationale portant sur les systèmes de gestion anti-corruption.

En plus de cet engagement, le parti a annoncé sept nouveaux candidats. Michel Gervais, vice-président du conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin et Sylvie DesGroseillers une chanteuse connue du grand public.

À ceux-ci s’ajoutent Sophie Allard, Julie Bénard, Christian Gaudette, Michelle Hui et Anna-Simone Sorial.

Auteur : Philippe Asselin

Éric Bouchard se présente avec Action Longueuil
, ,

Éric Bouchard se présente avec Action Longueuil

La cheffe d’Action Longueuil, Sylvie Parent, a annoncé la candidaure d’Éric Bouchard dans le district de Saint-Charles.

M. Bouchard est le directeur général et porte-parole du Mouvement Québec Français. Il s’agit d’un organisme qui travaille à faire de la langue française «la véritable langue commune et officielle au Québec».

Le résident de Longueuil depuis 2002 n’est pas à sa première expérience politique. Il a agi à titre de chercheur pour le bureau de circonscription du député péquiste de Borduas, Pierre Curzi.

Action Longueuil a l’intention de présenter deux autres candidats d’ici vendredi.

Auteur : Philippe Asselin

Martin Smith
, ,

Martin Smith se lance à la mairie de Saint-Lambert

Le conseiller municipal, Martin Smith, a annoncé son intention de briguer la mairie de Saint-Lambert le 5 novembre prochain.

Élu dans le district 2 depuis l’élection de 2013, l’homme de 63 ans a été impliqué dans diverses comités et tables de concertations. Ce sont ces implications qui ont donné le goût à M. Smith de se lancer vers ce nouveau défi.

« Tout ce que j’ai vécu au niveau du conseil de ville et des divers comités que j’ai présidés ou dans lesquels j’ai participé m’ont aidé à développer une vision de Saint-Lambert qui est très différente de celle du maire actuel. J’aimerais ça que l’on ne rit plus de Saint-Lambert dans les Bye-Bye de fin d’année. Qu’au contraire, on essaye d’émerveiller le Québec », rapporte l’aspirant maire.

Avant d’être conseiller à Saint-Lambert, Martin Smith a été journaliste pendant 25 ans. Il détient un baccalauréat en administration des affaires de l’École des Hautes Études commerciales (HEC) et un baccalauréat en communication de l’Université Concordia.

Le résident de Saint-Lambert depuis 2001 explique pourquoi il devrait devenir le prochain maire de sa municipalité.

« Je suis quelqu’un qui veut s’impliquer vraiment à temps plein. Sans compter ses heures dans cette fonction là. Je veux rétablir les ponts, faire du bon voisinage et non de la confrontation. Je veux que tous les gens de cette communauté se sentent inclus », explique Martin Smith.

L’homme politique s’attend à une course à cinq ou six candidats. Pour l’instant, seulement le conseiller Jean-Pierre Roy a affiché l’intention de se présenter. On ne sait toujours pas si l’actuel maire, Alain Despatie, se présentera pour un deuxième mandat.

Auteur : Philippe Asselin

Sylvie Parent veut consulter davantage la population
, ,

Sylvie Parent veut consulter davantage la population

La candidate à la mairie, Sylvie Parent, a annoncé vouloir mettre en place une série de mesures pour favoriser l’implication des Longueuillois. 

La nouvelle cheffe d’Action Longueuil veut mettre en place des comités d’action de vie de quartier, afin de générer des initiatives locales.

Pour ce faire, elle promet de mettre les resources de la ville à la disposition de ces futurs comités.

Il s’agit de la deuxième promesse électorale de l’équipe de Sylvie Parent. Elle avait auparavant promit de plafonner la hausse de taxes foncières à 1% par année jusqu’en 2021.

Auteur : Philippe Asselin

Bruno Harvey lance sa campagne à Saint-Bruno
, ,

Bruno Harvey lance sa campagne à Saint-Bruno

Le candidat indépendant à la mairie de Saint-Bruno-de-Montarville, Bruno Harvey, est officiellement en campagne électorale.

Il a fait son lancement mardi soir en présence de plus de 250 supporteurs.

Monsieur Harvey fera campagne seul, c’est à dire, sans une équipe de candidats aux postes de conseillers municipaux à ses côtés.

Il estime que la population préfère voter pour un citoyen plutôt que de se faire vendre les idées d’un parti.

Pour lui, les priorités des Montarvillois seront mieux défendues et c’est le contribuable qui en sera gagnant.

Bruno Harvey dit vouloir ramener le développement industriel à Saint-Bruno.

Selon lui, la ville possède le parc industriel le moins achalandé au Québec, pour une ville de sa taille.

Le candidat Harvey veut aussi travailler pour la jeunesse et s’assurer qu’une super clinique sera installée à Saint-Bruno pour offrir des soins de santé de proximité.