,

Investissement de 48 000$ pour soutenir huit entreprises de la Montérégie

Le gouvernement du Québec octroie 48 000$ à Expansion PME, qui soutiendra huit entreprises de la Montérégie qui œuvrent dans le secteur de la transformation métallique.

Expansion PME offrira de l’aide pour que les entreprises développent et acquièrent des connaissances en gestion du coût de revente, en marketing et en internationalisation.

Les coûts du projet sont évalués à 68 000$ en tout.

Les ministres Lise Thériault, François Blais et Lucie Charlebois en ont fait l’annonce mercredi.

Auteur: Laurence Chartrand

,

Ralentissement dans la hausse de la valeur des habitations

Le moment est peut-être mal choisi pour vendre sa résidence, ou son unité de condominium, si l’on se fie aux plus récentes données du Panorama des régions 2017.

Sauf, bien sûr, si vous habitez l’Abitibi-Témiscamingue ou la Mauricie, où la valeur marchande a augmentée de 6 %.

Ailleurs, dont en Montérégie, le marché est en ralentissement dans l’évolution de la valeur marchande de ces unités, selon des chiffres entre 2013 et 2017.

D’abord, chez les condos, selon les valeurs imposables uniformisées, il y a dix-huit mois, la Montérégie fait piètre figure avec une hausse de 1,3 %.
C’est sous la moyenne québécoise de 1,8 % et en 2017 un condo était évalué à un peu plus de 220 000 $.

Pour les résidences unifamiliales, la hausse a été 2,3 % pour la même période, soit légèrement inférieur à celle enregistrée au Québec.

La valeur moyenne d’une résidence était de 289 300 $.

Auteur: Henri-Paul Raymond

Les employés d'Unibroue retournent au travail
, , ,

Les employés d’Unibroue retournent au travail

Les quelque 80 employés du brasseur Unibroue de Chambly retournent progressivement au travail entre le 24 et le 31 juillet.

Les syndiqués ont voté favorablement sur l’entente de principe pour le renouvellement de la convention collective intervenue entre leur équipe de négociation et celle de l’employeur.

Les termes du nouveau contrat de travail d’une durée de 5 ans n’ont pas été dévoilés.
Selon Stéphane Lafrance, directeur de l’usine, les activités vont reprendre sur des bases solides.

Les travailleurs avaient déclenchés la grève le 7 juin dernier et les pourparlers achoppaient sur les heures supplémentaires et le respect de l’ancienneté.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Grève à l'usine Sleeman-Unibroue: réactions de l'employeur
, ,

Entente de principe conclue à l’usine Unibroue

Une entente de principe a été conclue entre la partie patronale et syndicale de l’usine Unibroue de Chambly concernant le renouvellement de la convention collective.

Le contenu de cette entente est pour l’instant confidentiel, puisque les quelque 80 employés en grève devront passer au vote prochainement.

« Le syndicat doit présenter l’ensemble de l’offre aux employés dans les prochains jours. Ça va être un vote en assemblée générale par les employés, un vote qui, on espère, sera positif, pour que les employés puissent retrouver leur travail le plus rapidement possible », explique Stéphane Lafrance, directeur des opérations à l’usine Unibroue.

Rappelons que les employés syndiqués de l’usine de Chambly ont déclenché une grève illimitée le 7 juin dernier.

La gestion du temps supplémentaire et le respect de l’ancienneté des employés sont au cœur des revendications de ceux-ci.

Auteur: Laurence Chartrand

,

Une entreprise de Brossard décroche un gros contrat

L’entreprise Bronswerk Group de Brossard a décroché un contrat de 50 millions de dollars de la Marine royale canadienne.

Bronswerk doit livrer des pièces d’équipement destinées aux deux premiers navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique.

L’entreprise va fabriquer et livrer des pièces servant aux systèmes de chauffage, de ventilation et de conditionnement d’air des navires.

La compagnie de Brossard se démarque en matière de fabrication de ces composantes CVCA pour les navires marchands et l’industrie militaire.

Plus de 17 M$ de l’enveloppe globale va servir à l’échelle régionale auprès des entreprises en ingénierie, en fabrication et en approvisionnement de matériaux.

Les pièces seront acheminées à d’Irving Shipbuilding au chantier naval d’Halifax.

Auteur: Henri-Paul Raymond

Groupe Atis
, , ,

Le Groupe Atis annonce l’acquisition de Fenestration Pro-Tech

Le Groupe Atis, établi à Longueuil, a annoncé l’acquisition de l’entreprise Fenestration Pro-Tech.

Entreprise de renommée en Estrie depuis plus de 25 ans, Pro-Tech se spécialise dans les projets de rénovation sur mesure et de constructions neuves.

L’alliance entre les deux entreprises permettra d’offrir un plus large éventail de produits de portes et fenêtres en Estrie et en Montérégie.

Groupe Atis inc. est l’un des plus importants fabricants de portes et fenêtres avec 1400 employés et des revenus de 200 millions de dollars.

Auteur : Laurence Chartrand

Varitron Technologies
, , , ,

L’entreprise Varitron recevra l’aide d’experts-conseils américains

L’entreprise Varitron de Saint-Hubert recevra l’aide d’experts-conseils américains spécialisés pour accroître la croissance de l’entreprise aux États-Unis.

L’entreprise a été choisie par le Centre de croissance accélérée dans le cadre du volet Cap sur les États-Unis de la Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020.

Le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation attribue 2 millions de dollars à ce projet.

L’aide offerte comprend des analyses détaillées des marchés visés, des stratégies de vente et des partenariats.

Varitron conçoit, assemble et assure l’intégration de systèmes électroniques dans plusieurs secteurs comme l’aéronautique, le transport et les télécommunications.

Auteur : Laurence Chartrand

 

Jean Coutu en veut au gouvernement Couillard
, , , ,

Jean Coutu en veut au gouvernement Couillard

Jean Coutu reproche au gouvernement Couillard d’agir d’une mauvaise façon dans son approche pour négocier de nouvelles ententes avec l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires.

Il fait référence à l’entente conclue entre Québec et l’Association pour que cessent les prélèvements sur les honoraires chez les pharmaciens propriétaires.

L’homme d’affaires lui reproche aussi son règlement qui incite à aller en appels d’offres pour l’inscription de médicaments à la Liste des médicaments et pour les services de grossistes pour l’approvisionnement.

Il craint des pertes de revenus si le Québec devait permette à divers joueurs d’obtenir des contrats d’approvisionnement en médicaments génériques.

Il faut savoir que le fondateur des Pharmacies Jean Coutu est aussi impliqué dans sa filiale de fabrication de produits génériques « Pro Doc ».

Monsieur Coutu s’est adressé aux actionnaires ce mardi lors de l’AGA tenue au siège social de Varennes.

Auteur : Henri-Paul Raymond

, ,

Saint-Bruno réduit sa dette

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville rembourse 1,2 million de dollars de sa dette.

Le remboursement a été adopté par les élus municipaux lundi soir lors de la séance du conseil.

L’argent provient de l’excédent de fonctionnement accumulé et non affecté aux réserves de l’excédent accumulé affecté de 2,8 M$.

La Ville a décidé d’allouer un montant de 565 000$ pour l’acquisition d’équipements d’intérêts collectifs et près de 450 000$ pour des projets spéciaux.

L’enveloppe destinée aux équipements d’intérêts collectifs est un nouveau compte de dépenses pour éviter de trop emprunter pour réaliser des projets majeurs.

« L’équipement d’intérêts collectifs, donc on commence à se faire un fonds pour investir plus de comptant lorsqu’il sera temps de faire les trois projets majeurs dans la municipalité comme on a expliqué lors lancement du Plan d’urbanisme, le premier étant le complexe sportif. », explique le conseiller Martin Guèvremont.

De plus, une somme de 275 000$ va au fonds vert pour des travaux à caractère environnemental futurs.

 

Auteur: Henri-Paul Raymond

Négociations suspendues à l'usine Sleeman-Unibroue de Chambly
, , ,

Négociations suspendues à l’usine Sleeman-Unibroue de Chambly

La troisième journée de discussion entre la partie patronale et syndicale de l’usine Unibroue s’est terminée avec un suspend des négociations.

La conciliatrice a pris cette décision après que les employés syndiqués aient refusé les propositions faites par l’employeur.

Selon Stéphane Lafrance, directeur des opérations à l’usine Unibroue, des avancées importantes ont été faites et les propositions de l’employeur répondaient à la majorité des revendications des employés.

Stéphane Lacroix, directeur du service des relations publiques du syndicat Teamsters, n’est pas du même avis.

« Les enjeux qui sont au centre des discussions, qui minent les relations de travail, ne sont toujours pas abordés, ne sont toujours pas discutés de manière sérieuse du côté de l’employeur, c’est notre sentiment. Ce qu’on invite l’employeur à faire, c’est justement d’enlever les lunettes roses », explique M. Lacroix.

La prochaine rencontre, qui était prévue le 30 juin, est aussi suspendue.

Rappelons que les employés syndiqués de l’usine Unibroue ont déclenché une grève illimitée le 7 juin dernier.

Auteur : Laurence Chartrand

Nouvelle aide financière pour les projets d’entrepreneuriat de Longueuil
, , ,

Nouvelle aide financière pour les projets d’entrepreneuriat de Longueuil

Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) a annoncé qu’il offrirait de l’aide financière à des projets d’entrepreneuriat de l’agglomération. 

L’organisme supportera des entreprises en démarrage avec du financement allant jusqu’à 20 000$ par projet et compte investir 150 000$ en tout.

L’appel de projets touche particulièrement les entreprises dans l’industrie manufacturière, agroalimentaire et aérospatiale.

Par exemple, le projet d’implantation d’un centre d’entretien d’avion à l’aéroport de Saint-Hubert pourrait recevoir du financement dans le cadre de cette offre.

Les citoyens de l’agglomération ont jusqu’au 25 août pour envoyer la candidature de leur projet entrepreneurial.

Auteur : Laurence Chartrand

, ,

Le maire de Saint-Bruno réagit au déménagement de l’entrepôt Costco

Le maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Martin Murray, apporte des précisions sur le déménagement de l’entrepôt Costco de Saint-Bruno à Varennes.

Il explique dans une lettre pourquoi la municipalité ne voulait pas accueillir une bâtisse de plus de 3,5 millions de pieds carrés, incluant les espaces de stationnement.

M. Murray dit que Saint-Bruno a fait le choix de ne pas aller dans cette direction.

Ce type d’entreprise gruge énormément d’espace, génère un trafic lourd, de la pollution sonore, des rues endommagées et des gaz à effets de serre.

Il ajoute que les retombées économiques sont plutôt faibles pour la Ville, soit 700 000$ par année avec les installations actuelles de 1,7 millions de pieds carrés.

En réponses aux citoyens qui estiment qu’il laisse partir une entreprise importante, le maire Murray mentionne que la Ville discute avec Costco pour un nouvel usage d’une partie ou de la totalité du terrain de l‘entrepôt.

Auteur: Henri-Paul Raymond

Grève à l'usine Sleeman-Unibroue: réactions de l'employeur
, , , ,

Progrès dans les négociations à l’usine Unibroue de Chambly

La partie patronale et les employés syndiqués de l’usine Unibroue de Chambly reprendront les négociations les 28 et 30 juin prochains.

La fin de semaine dernière, les deux parties se sont rencontrées pour discuter du renouvellement de la convention collective, qui est échue depuis décembre.

Rappelons que les employés syndiqués ont déclenché une grève illimitée le 7 juin.

Auteur: Laurence Chartrand

, , ,

100M$ d’investissement pour le Costco à Varennes

La venue du nouveau centre de distribution de Costco demandera un investissement de 100 M$ pour la compagnie et créera 250 emplois, selon La Presse.

La compagnie américaine construira tout d’abord un bâtiment de 550 000 pieds carrés, qui sera situé sur l’ancien terrain de la société pétrochimique Basell.

Celle-ci a fermé ses portes en 2008 et le terrain a été racheté par le promoteur Divco.

Le futur bâtiment comprendra 214 quais de chargement et déchargement. Il y aura aussi 712 cases de stationnement pour camion et 414 pour les employés et les visiteurs.

Costco a aussi réservé un autre espace de 600 000 pieds carrés, en vue d’une future expansion.

L’entrepôt devrait ouvrir ses portes fin novembre.

La Ville de Varennes devrait toucher un peu moins de 1M$ en taxes foncières annuellement.

Auteur: Philippe Asselin

, , , ,

Fermetures de rue à prévoir pour le Marché public de Brossard

La tenue du Marché public de Brossard devant l’hôtel de Ville entraînera des femetures de voies du boulevard De Rome à l’intersection de l’avenue San Francisco.

Trois voies seront fermées en direction du boulevard taschereau entre 11h et 23h tous les mercredis du 21 juin au 6 septembre.

La ville prévoit instaurer des mesures afin d’atténuer les impacts de cette fermeture sur la circulation.

«Les trois voies qui sont de l’autre côté du terreplein du boulevard De Rome en direction de la 132 seront divisées ainsi : il y aura une voie vers le boulevard Taschereau et deux voies vers la route 132. Il va même y avoir des signaleurs à chaque extrémité de la voie pour faire la circulation, pour s’assurer de la fluidité de la circulation», explique Alain Gauthier, directeur des communications à la Ville de Brossard.

Environ une quinzaine de marchands seront sur place chaque semaine.

Des activités pour les jeunes seront également offertes.

À l’occasion de l’ouverture du marché, ce mercredi, une grande fête aura lieu.

Auteur: Yessica Chavez

Grève déclenchée à l'usine Sleeman-Unibroue de Chambly
, , ,

Grève déclenchée à l’usine Sleeman-Unibroue de Chambly

Quelques 80 employés de l’usine Sleeman-Unibroue de Chambly sont en grève depuis mercredi.

Les syndiqués affiliés aux Teamsters ont refusé à 93% la dernière offre de leur employeur samedi.

Le respect de l’ancienneté et la gestion du temps supplémentaire sont les principaux points à négocier.

Selon le syndicat, la conciliation travail-famille est difficile pour plusieurs salariés.

Près de 200 griefs ont été déposés dans les derniers mois, ce qui cause un climat laborieux à l’usine.

«Lorsque quelqu’un fait un retour progressif au travail parce qu’il a fait un accident vasculaire cérébral, ce n’est pas nécessairement une bonne idée d’exiger à cette personne de faire du temps supplémentaire.  Malgré ça, Sleeman l’a exigé et il a fallu un papier du médecin [pour que l’employé n’aie pas à rentrer]. Chaque travailleur et travailleuse, ici, a une histoire d’horreur a raconter. La situation est tellement tendue qu’on en appelle Sapporo Canada, propriétaire de Sleeman-Unibroue, à venir s’asseoir à la table des négociations», raconte Stéphane Lacroix, directeur du service des relations publiques de Teamsters Canada.

Les négociations sont en cours depuis novembre à l’usine.

La Blanche de Chambly est l’une des principales boissons produites par l’entreprise.

Auteur : Laurence Chartrand

ArcelorMittal investit 27 M$ dans une nouvelle ligne de finition
, , ,

ArcelorMittal investit 27 M$ dans une nouvelle ligne de finition Le mercredi 7 juin 2017

L’entreprise longueuilloise ArcelorMittal investit 27 millions de dollars dans une nouvelle ligne de finition.

Cet investissement permettra à l’entreprise d’augmenter la capacité de laminage de 100 000 tonnes et de consolider quelques 200 emplois du laminoir.

ArcelorMittal fournit de l’acier pour différentes structures au Québec, telles que le nouveau pont Champlain et le Centre Bell.

L’investissement de 27 millions fait partie d’un plan stratégique étalé sur cinq ans.

L’entreprise doit également s’adapter à la réalité d’aujourd’hui.

«Nous allons faire d’autres investissements pour la robotisation et la digitisation de l’entreprise parce qu’il faut bien comprendre que trouver de la main d’oeuvre avec la bonne qualification c’est devenu…. je ne dirais pas une crise, mais un challenge pour nous », explique Sujit Sanyal, président chef de la direction chez ArcelorMittal à ce sujet.

L’usine pourrait donc passer de 200 à environ 160 employés dans les prochaines années.

Auteur : Laurence Chartrand

DEL investit dans Axiome Groupe Conseil
, , ,

DEL investit dans Axiome Groupe Conseil

Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) a consenti un prêt de 200 000$ à Axiome Groupe Conseil. 

Cet emprunt servira au déploiement d’une plate-forme Web de gestion de la santé et de la sécurité au travail, destinée aux grandes entreprises de transformation telles que des mines ou des compagnies de transport.

Ce logiciel permet de visualiser et surveiller, en temps réel, la performance d’une organisation en matière de prévention de la santé et la sécurité de l’environnement.
De plus, les fonds octroyés serviront à la mise en marché du logiciel, pour une distribution à l’échelle mondiale, et à supporter le roulement de l’entreprise.

« La solution d’Axiome est le fruit d’une expertise unique et d’une expérience de plus de 15 ans. DEL est fier d’appuyer le talent et le savoir éprouvés d’Axiome, une entreprise qui a su utiliser les technologies de l’information comme agent de croissance », explique Mme Julie Ethier, directrice générale de DEL.

Auteur : FM 103,3

, ,

Nouvel immeuble commercial à La Prairie

Un nouvel immeuble commercial verra le jour au 26 Tascherau à La Prarie en décembre 2017.

L’édifice d’une superficie d’environ 2 500 mètres carrés comptera trois étages et représente un investissement de 6 M$.

Selon Jean-Luc Surprenant, président des Immeubles Taschereau inc., la compagnie chargée de la construction, deux entreprises ont déjà manifesté leur intérêt à louer des espaces commerciaux.

«Il y a trois étages qui peuvent être subdivisés selon la demande. Présentement, on des clients qui demandent un étage complet», affirme M. Surprenant

Les négociations vont bon train, mais les noms des intéressés demeurent confidentiels.

Le projet devrait créer une 40e d’emplois pendant sa construction.

 

Auteur: Yessica Chavez

, ,

Importante croissance économique à Varennes

La Ville de Varennes connaît une importante croissance économique avec entre autres, 665 M$ en investissements privés, 5 M$ par année en revenus de taxation et 3 000 emplois qui ont vu le jour depuis les sept dernières années. 

Cette vigueur économique permettra de mener à terme plusieurs projets dans la Ville, tel qu’annoncé dans une conférence intitulée La vitalité économique de Varennes, hier soir.

L’aréna Louis-Philippe Dalpé sera notamment transformée en centre multisport, le garage municipal sera déménagé dans un nouveau bâtiment à l’extérieur du centre-ville et un parc-plage sera aménagé en lisière du fleuve Saint-Laurent.

Le maire, Martin Damphousse a vanté l’essor économique que sa ville a prise depuis que son équipe et lui ont obtenu leur mandat.

« Je suis le premier surpris de voir tout ce qu’on a pu faire en sept ans et demi. La réalisation des achats de terrains, le nombre d’entreprises, d’emplois et la nouvelle taxation. Le volet économique a été un portrait de notre façon de faire qui diffère des autres. On se démarque et les gens l’apprécient », explique le maire Damphousse.

Ces réalisations sont dues à des projets comme Novoparc et, plus récemment, à l’achat des terrains de Pétromont.

Auteur : Philippe Asselin

, ,

Enerkem aux portes de Varennes

Un projet d’usine de transformation de déchets en biocarburant de la compagnie Enerkem semble vouloir se concrétiser à Varennes. 

Le président et chef de la direction d’Enerkem, Vincent Chornet, est venu présenter son entreprise dans le cadre de la conférence La vitalité économique de Varennes.

Sans confirmer que l’affaire était réglée, la présence de M. Chornet à cette conférence et la teneur de son discours laissaient entendre que le projet est en voie de se réaliser.

Le maire de Varennes, Martin Damphousse, semblait assez confiant de voir bientôt l’entreprise s’installer sur son territoire.

« On est très proches. Vincent Chornet l’a mentionné. Il a parlé de Varennes à de nombreuses reprises. Il a parlé d’un secteur, dans la zone industrialo-portuaire, donc on est très avancés. Il n’était juste pas en mesure de confirmer quoi que ce soit, mais nos relations sont extraordinaires », expose le maire Damphousse.

L’usine de Varennes serait une reproduction de celle que possède Enerkem à Edmonton, en Alberta. À partir de déchets, l’usine produit du méthanol, un produit utilisé dans l’industrie pétrochimique.

Auteur : Philippe Asselin

,

iA-VAG s’installera au DIX30

La filiale de iA Groupe financier, iA-VAG, installera ses bureaux dans un nouveau bâtiment de 16 étages du Quartier DIX30, à Brossard. 

L’équipe de 200 professionnels de iA-VAG emménagera dans leurs nouveaux locaux en juillet prochain.

L’administratrice et directrice générale de Gestion Quartier DIX30, Marilyn Cormier, affirme être « ravie d’accueillir iA-VAG, la division des Services aux concessionnaires de iA Groupe financier, l’une des plus grandes compagnies d’assurance au pays ».

iA-VAG propose des produits de protection et d’assurance pour les véhicules destinés au marché secondaire.

Auteur: Philippe Asselin

,

Deux entreprises de l’agglomération participent à la mission économique au Moyen-Orient

Les entreprises MendeliKABS, de St-Hubert, et Marinvent Corporation, de Saint-Bruno-de-Montarville, participent à la mission du Québec en Israël et en Cisjordanie.

Celle-ci réunit une centaine de participants québécois jusqu’au 24 mai.

Ces entrepreneurs se concentrent dans les domaines de la recherche et l’innovation, les secteurs des sciences de la vie, l’aérospatiale, le numérique et les technologies de l’information et des communications.

La mission, dirigée par Philippe Couillard, vise à dynamiser les relations d’affaires entre le Québec et Israël.

Elle veut également favoriser les collaborations en recherche et en innovation et à développer les liens entre entreprises québécoises, israéliennes et palestiniennes.

Auteur: Yessica Chavez

Deux cents entreprises accompagnées par DEL
, , ,

Deux cents entreprises accompagnées par DEL

Plus de deux cents entreprises situées sur le territoire de l’agglomération de Longueuil se sont partagées environ 20 M$ en aide financière en 2016.

Développement économique agglomération de Longueuil affirme, dans son plus récent rapport d’activité, avoir accompagné ces entreprises en leur permettant d’accéder à du soutien et du financement.

DEL affirme pouvoir compter sur un solide réseau de partenaires qui lui permettent de faire une nette différence dans la performance des manufactures.

Le rapport annuel indique la création et le maintien de 700 emplois et une injection globale de 60 M$ dans l’économie du secteur des cinq villes liées.

Auteur : FM 103,3

Innergex fait des acquisitions en France
, , ,

Innergex fait des acquisitions en France

Le producteur longueuillois d’énergie renouvelable Innergex a fait l’achat de trois projets éoliens en France, selon les informations de La Presse.

Innergex ajoutera près de 120 mégawatts à sa capacité de production qui se situe déjà à près de 1000 mégawatts d’énergie hydroélectrique, éolienne et solaire.

Un projet dont le coût s’élève de 76,2M$.

Cette acquisition a été faite en partenariat avec le Régime de rentes du Mouvement Desjardins.

Auteur : Philippe Asselin