La zone parc des Îles-de-Boucherville pourrait être agrandie
, ,

La zone parc des Îles-de-Boucherville pourrait être agrandie

Les amateurs de plein air pourront se prononcer sur un projet d’agrandissement du parc des Îles-de-Boucherville piloté par la Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP).

Elle voudrait annexer les battures Tailhandier, une bande riveraine de deux kilomètres carrés, au parc actuel en raison de sa grande diversité biologique.

Ce bout de terrain appartient à Transport Canada et est administré par le Port de Montréal.

Selon le directeur général de la SNAP, Alain Branchaud, une pétition est mise en ligne pour inviter les citoyens à la signer et à supporter leur projet.

Il est en pourparlers avec divers ministères à Ottawa et Québec, mais dit que le dialogue est difficile.

Alain Branchaud estime que le Fédéral doit poser un geste environnemental dans les environs, comme il l’a fait à Toronto avec le premier parc urbain national.

« Et on salue cette initiative là, c’est fantastique et on est contant pour les gens de la région de Toronto. Il y a eu des dizaines de millions de dollars qui ont été investis pour ce projet là… on pense que le Québec et la grande région de Montréal méritent certainement qu’on fasse un petit geste administratif pour céder les terres à coût nul pour les contribuables », explique M. Branchaud.

Nicolas Bégin, du ministère de la Faune et des Parcs, dit que ce dossier sera analysé lorsque ce sera concret, si cela le devient.

Auteur : Henri-Paul Raymond

L’enquête publique en déontologie visant Paul Leduc reprenait ce matin
, , ,

L’enquête publique en déontologie visant Paul Leduc reprenait ce matin

L’enquête publique en déontologie concernant Paul Leduc, maire de Brossard, se poursuivait ce matin à la Commission municipale du Québec.

M. Leduc aurait utilisé des fonds publics afin de financer des publicités partisanes.

En plus de cette enquête, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire avait annoncé en juin qu’un rapport sur la gestion de la Ville de Brossard serait rendu public cet automne.

Paul Leduc a fait l’objet de nombreuses controverses dans les dernières années.

En 2016, la firme Banks & Mackenzie avait conclu que le climat de travail à la Ville était toxique et que plusieurs employés souffraient de détresse psychologique.

Auteur : Laurence Chartrand

,

Le BEI conclut au suicide d’un homme lors d’une intervention du SPAL

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) vient de déposer son rapport sur le décès de Robert Junior Vachon.

L’homme de 58 ans s’est enlevé la vie lors d’une intervention du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).

L’événement s’est produit le 25 septembre 2016. Le SPAL avait été informé que l’individu tenait des propos suicidaires et s’était alors porté à sa rencontre.

À leur arrivée, les policiers ont constaté que l’homme était armé.

Devant le refus de celui-ci de coopérer, les agents du SPAL ont dégainé leur arme.

C’est alors que M. Vachon se serait déplacé vers son véhicule pour s’y enlever la vie.

Cette affaire se retrouve maintenant sur le bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales, qui devra déterminer s’il portera des accusations.

Auteur: Philippe Asselin

,

Investissement de 48 000$ pour soutenir huit entreprises de la Montérégie

Le gouvernement du Québec octroie 48 000$ à Expansion PME, qui soutiendra huit entreprises de la Montérégie qui œuvrent dans le secteur de la transformation métallique.

Expansion PME offrira de l’aide pour que les entreprises développent et acquièrent des connaissances en gestion du coût de revente, en marketing et en internationalisation.

Les coûts du projet sont évalués à 68 000$ en tout.

Les ministres Lise Thériault, François Blais et Lucie Charlebois en ont fait l’annonce mercredi.

Auteur: Laurence Chartrand

Grève à l'usine Sleeman-Unibroue: réactions de l'employeur
,

Fin de la grève à l’usine Unibroue : réactions des parties

Les détails de l’entente de principe ratifiée par les employés syndiqués de l’usine Unibroue de Chambly sont maintenant connus.

Ce sont 69% des employés syndiqués qui ont voté favorablement l’entente sur le renouvellement de la convention collective, samedi dernier.

Ils ont obtenu gain de cause sur ce qui était l’un des enjeux principaux de la grève, soit le respect de l’ancienneté.

« L’ancienneté des travailleurs et des travailleuses sera respectée. Il va y avoir des augmentations salariales de 6,5% pour la durée du contrat », explique Stéphane Lacroix, directeur du service des relations publiques du syndicat Teamsters Canada.

L’entente assure aussi des conditions qui faciliteront la conciliation travail-famille.

« Comme l’employeur a retiré ses demandes en ce qui a trait au temps supplémentaire, ça veut donc dire que les pères et mères de famille qui œuvrent à l’usine Sleeman-Unibroue à Chambly vont pouvoir enfin passer du temps de qualité avec leurs enfants, avec leurs parents », relate M. Lacroix.

Selon Stéphane Lacroix, même si un conflit de cette ampleur peut laisser des traces, le syndicat se dit confiant quant aux relations de travail pour la durée du contrat.

De son côté, Stéphane Lafrance, directeur des opérations chez Unibroue, croit que l’entente est gagnante pour les deux parties et assure que les activités reprennent sur des bases solides.

Auteur: Laurence Chartrand

,

Ralentissement dans la hausse de la valeur des habitations

Le moment est peut-être mal choisi pour vendre sa résidence, ou son unité de condominium, si l’on se fie aux plus récentes données du Panorama des régions 2017.

Sauf, bien sûr, si vous habitez l’Abitibi-Témiscamingue ou la Mauricie, où la valeur marchande a augmentée de 6 %.

Ailleurs, dont en Montérégie, le marché est en ralentissement dans l’évolution de la valeur marchande de ces unités, selon des chiffres entre 2013 et 2017.

D’abord, chez les condos, selon les valeurs imposables uniformisées, il y a dix-huit mois, la Montérégie fait piètre figure avec une hausse de 1,3 %.
C’est sous la moyenne québécoise de 1,8 % et en 2017 un condo était évalué à un peu plus de 220 000 $.

Pour les résidences unifamiliales, la hausse a été 2,3 % pour la même période, soit légèrement inférieur à celle enregistrée au Québec.

La valeur moyenne d’une résidence était de 289 300 $.

Auteur: Henri-Paul Raymond

Départ en force du service de navette du RTL vers la plage de Longueuil
, , ,

Départ en force du service de navette du RTL vers la plage de Longueuil

Les utilisateurs de la plage municipale de Longueuil et du parc national des Îles-de-Boucherville ont été nombreux à utiliser le service de navette gratuite du Réseau de transport de Longueuil (RTL).

L’achalandage était si fort, que le RTL a dû ajouter des autobus supplémentaires.

Ce sont environ 600 personnes qui ont été transportées lors de la première fin de semaine.

Le RTL suggère que les navettes pourraient être remises en place dans les prochaines années, vu la popularité du service.

« C’est un projet pilote, on va évaluer l’intérêt, mais je peux vous dire que si ça se poursuit comme c’est commencé, l’intérêt va être confirmé », explique Michel Veilleux, directeur général du RTL.

Le service sera en place tous les week-ends jusqu’au 4 septembre prochain.

Auteur : Philippe Asselin

Sears Décor de Saint-Bruno liquide tout avant sa fermeture
, ,

Sears Décor de Saint-Bruno liquide tout avant sa fermeture

Le magasin Sears Décor des Promenades Saint-Bruno vient d’amorcer son dernier droit avant sa fermeture définitive au plus tard le 12 octobre.

L’établissement procède, depuis vendredi dernier, à la liquidation de ses inventaires.

Selon Joël Shaffer de Long View Communications, le magasin pourrait cesser ses opérations plus tôt, si toute la marchandise est écoulée avant la date butoir.

Les 19 employés du Sears Décor peuvent aussi demander un transfert dans un magasin dont la date de fermeture n’est pas encore annoncée.

M. Shaffer mentionne que leur expérience pourrait être considérée pour éventuellement occuper un autre poste.

De plus, la campagne de boycottage, lancée il y a quelques jours sur les réseaux sociaux, ne semble pas nuire trop au commerce de Saint-Bruno.

Elle a été initiée lorsque l’entreprise a annoncé qu’elle songeait à verser des primes de plusieurs millions de dollars à des dirigeants, alors qu’elle ne donne aucune indemnité de départ aux employés qui perdent leur emploi.

Ce sont 54 magasins qui sont visés par la fermeture.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Explosion offensive en septième manche pour les Ducs
, ,

Explosion offensive en septième manche pour les Ducs

En retard 5 à 3 lors du début de la dernière manche, les Ducs de Longueuil ont effectué une poussée de 10 points pour l’emporter 13 à 5 contre les Pirates 440 Chevrolet de Laval, hier soir.

Il s’agissait d’une 20e victoire pour les Longueuillois en 31 parties cette saison.

En plus d’obtenir la victoire au monticule, Deric Lamontagne a connu une autre très bonne soirée sur le plan offensif.

Le jeune homme a claqué un circuit et a terminé le match avec trois coups sûrs, quatre points marqués et deux points produits.

Les Ducs continueront leur éprouvante fin de calendrier contre l’ABC 17 ans, ce soir, au parc Paul Pratt.

Auteur : Philippe Asselin

Le BST poursuit son enquête sur la collision d’avions à Saint-Bruno
, , ,

Le BST poursuit son enquête sur la collision d’avions à Saint-Bruno

Le Bureau de la sécurité dans les transports tente toujours de savoir ce qui s’est passé lors de la collision entre deux petits avions au-dessus des Promenades Saint-Bruno.

L’accident s’est produit le 17 mars dernier et a coûté la vie à un élève pilote de 21 ans, lorsque son petit appareil s’est écrasé dans le stationnement des Promenades.

L’autre pilote, un homme de 23 ans, s’en est tiré avec des blessures sévères.

Tous deux étaient étudiants d’origine chinoise à l’école de pilotage de la compagnie Cargair / Max Aviation.

Le BST mentionne qu’il faudra encore quelques mois pour compléter l’analyse des épaves des deux appareils de type Cessna.

Celles-ci sont dans les laboratoires du BST à Ottawa et les enquêteurs cherchent à établir le plus fidèlement possible les faits qui ont conduits à la tragédie.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Prolongement de l'entente sur la Voie maritime du Saint-Laurent
, , ,

Prolongement de l’entente sur la Voie maritime du Saint-Laurent

L’entente entre le gouvernement fédéral et la Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent est renouvelée jusqu’au 31 mars 2023.

L’organisme qui exploite les écluses de Saint-Lambert va ainsi continuer à gérer, à entretenir et à exploiter la voie maritime comme corridor de transport essentiel en Amérique du Nord.

Selon le ministre des Transports, Marc Garneau, la Voie maritime offre des possibilités économiques à la classe moyenne au pays.

Le président et chef de la direction, Terence Bowles, indique que la Corporation a fait d’excellents progrès depuis 20 ans pour renforcer la position concurrentielle de la voie maritime.

Transports Canada procédera aussi à un examen pour étudier d’autres possibilités de développement économique et commercial.

Le Fédéral veut analyser la concurrence et la durabilité de la voie navigable et sa structure de gouvernance, par la tenue de consultations sur l’avenir de la Voie maritime.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Une entreprise de Longueuil coupable de fausse représentation
, ,

Une entreprise de Longueuil coupable de fausse représentation

L’entreprise Option Évasion Vacances a été déclarée coupable de représentations fausses et trompeuses.

Lors d’une séance de vente de services touristiques en temps partagé en octobre 2014, un représentant de l’entreprise avait assuré à des clients qu’ils pouvaient annuler le contrat qu’ils s’apprêtaient à signer.

L’entreprise a par la suite accepté d’annuler le contrat, mais refusé de rembourser les clients.

Option Évasion Vacances a été condamné à payer 2 500$ d’amende.

L’entreprise est située sur la rue Taschereau, à Longueuil.

Auteur : Laurence Chartrand

Un coureur se blesse sur une planche pleine de clous au parc Marie-Victorin
,

Un coureur se blesse sur une planche pleine de clous au parc Marie-Victorin

Alors qu’il s’adonnait à son entrainement sur la piste cyclable du parc Marie-Victorin, Vincent Lepage a posé le pied sur une planche remplie de clous et de vis.

Pour lui, elle s’emblait avoir été cachée volontairement sous un tas de feuilles mortes.
Le jeune homme a été blessé légèrement au pied gauche. Il a aussi trouvé une autre planche semblable proche de la première qui était, elle aussi, dissimulée.

M. Lepage a remis les objets au Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).

Des agents à vélo ont inspecté les environs de la découverte, sans toutefois trouver d’autres objets similaires.

La relationniste du SPAL, l’agente Marie Beauvais, explique que pour le moment, son service ne considère pas qu’il s’agît d’un acte volontaire.

« Ce qu’on a su, suite à une analyse, c’est qu’il s’agirait du seul cas rapporté au SPAL à ce jour. Il faut savoir qu’il y a un chantier de construction à proximité, pour la construction de la nouvelle passerelle. Pour le moment et avec les informations que le SPAL détient, rien nous porte à croire qu’il s’agit d’un acte délibéré », relate l’agente Beauvais.

Pour le coureur, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un acte intentionnel, dû à la position et la composition des planches.

Auteur : Philippe Asselin

Le Bureau de la sécurité dans les transports tente toujours de savoir ce qui s’est passé lors de la collision entre deux petits avions au-dessus des Promenades Saint-Bruno.
, ,

Le BST poursuit son enquête sur la collision d’avions à Saint-Bruno

Le Bureau de la sécurité dans les transports tente toujours de savoir ce qui s’est passé lors de la collision entre deux petits avions au-dessus des Promenades Saint-Bruno.

L’accident s’est produit le 17 mars dernier et a coûté la vie à un élève pilote de 21 ans, lorsque son petit appareil s’est écrasé dans le stationnement des Promenades.

L’autre pilote, un homme de 23 ans, s’en est tiré avec des blessures sévères.

Tous deux étaient étudiants d’origine chinoise à l’école de pilotage de la compagnie Cargair / Max Aviation.

Le BST mentionne qu’il faudra encore quelques mois pour compléter l’analyse des épaves des deux appareils de type Cessna.

Celles-ci sont dans les laboratoires du BST à Ottawa et les enquêteurs cherchent à établir le plus fidèlement possible les faits qui ont conduits à la tragédie.

Auteur: Henri-Paul Raymond

Disparition d'un jeune homme de Brossard
,

Disparition d’un jeune homme de Brossard

Jual Japhet Levassah, un adolescent de 15 ans, est porté disparu depuis le 20 juillet dernier.

Il a quitté la maison familiale par la fenêtre de sa chambre dans la nuit, emportant avec lui plusieurs vêtements.

Le jeune homme, originaire du Gabon et habitant le Canada depuis deux ans, mesure 1,75m et pèse 62kg.

Jual Japhet Levassah a la peau de couleur noir, les cheveux noirs, les yeux bruns, et une cicatrise sur le biceps gauche.

Il n’aurait pas d’argent, ni de cellulaire sur lui, mais pourrait se déplacer en autobus, puisqu’il est parti avec sa carte OPUS.

Le service de police de l’agglomération de Longueuil demande à toutes personnes qui ont des informations ou qui aperçoit le jeune homme, de contacter le 911.

Auteur : Philippe Asselin

Le chantier de la R-116 reprend ce lundi
, ,

Le chantier de la R-116 reprend ce lundi

Le chantier de la route 116, entre Longueuil et Saint-Basile-le-Grand, a repris ce lundi.

Selon Transport Québec, les travaux avaient été interrompus à la fin du mois de juin en raison de puisards problématiques faisant parti du système de drainage de la chaussé.

Ces puisards étaient trop endommagés pour être réparés, il a fallu commander la construction de nouveaux, ce qui a interrompu le chantier.

Tout ce retard aura un impact sur l’échéancier final qui devait initialement se être au mois d’août.

Les automobilistes qui empruntent la route 116 à la hauteur entre le boulevard Cousineau à Saint-Hubert et l’autoroute 30 devront subir un ralentissement jusqu’en octobre.

Un autre impact à considérer est l’augmentation de la facture totale des travaux qui était de près de quatre millions de dollars, au départ.

Cette hausse est pour l’instant inconnue de Transport Québec.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Une fin de semaine en deux temps pour les Ducs
, ,

Une fin de semaine en deux temps pour les Ducs

L’équipe de baseball junior élite de Longueuil est ressortie avec une fiche de 500 de ses deux affrontements du weekend.

Vendredi soir, les Ducs ont plié l’échine, 10 à 6, contre la formation de l’ABC 17 ans.

Il s’agissait de la première défaite en trois affrontements pour Longueuil.

La défensive a connu son lot de difficultés en commettant six erreurs dans la partie.

Les hommes de Mathieu Adam se sont repris de belle façon le lendemain, en infligeant une solide correction de 18 à 2 aux Guerriers de Granby.

Offensivement, chaque élément des Ducs a au minimum frappé un coup sûr.

Deric Lamontagne y est allé d’une belle performance de quatre coups sûrs. Le jeune homme a maintenant une moyenne de .474, un sommet dans la Ligue de baseball junior élite du Québec.

Le prochain match des Ducs aura lieu ce soir, à 19h30, au parc Paul Pratt. Il s’agira d’une belle occasion pour les locaux de prendre leur revanche sur l’ABC 17 ans.

Auteur : Philippe Asselin

Le niveau de l’eau du fleuve affecte la navigation
, ,

Le niveau de l’eau du fleuve affecte la navigation

Les fortes pluies du printemps et l’abondance de neige l’hiver dernier ont un impact sur la navigation des cargos qui passent par la Voie maritime à Saint-Lambert.

En soit, c’est positif d’avoir un niveau d’eau plus élevé, mais parallèlement, cela occasionne des inconvénients, comme plus de vagues.

Le gestionnaire des opérations à la Voir maritime, Jack Meloche affirme que c’est la première fois depuis 1918 que le débit d’eau est si élevé.

Les navires peuvent contenir de plus grandes cargaisons, dit-il, mais ils causent plus de vagues et cela peut avoir un impact sur l’érosion des berges.

Il faut donc contrôler la vitesse des cargos et la charge de chacun et, en certains endroits, il est interdit à deux navires de se rencontrer.

« Les navires commerciaux ont tous l’équivalent d’un GPS sur les navires et de leur GPS nous avons l’information en temps réel. Les limites de vitesse, présentement, sont limitées dans la voie maritime justement pour permettre une protection des berges et de s’assurer autant de la sécurité autant de la navigation que du public qui pourrait être sur les berges », explique M. Meloche.

Ces eaux anormalement élevées ont pu être causées par leur retenue dans le lac Ontario plus tôt cette année, alors le niveau risque d’être élevé tout l’été dans le fleuve Saint-Laurent.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Les employés d'Unibroue retournent au travail
, , ,

Les employés d’Unibroue retournent au travail

Les quelque 80 employés du brasseur Unibroue de Chambly retournent progressivement au travail entre le 24 et le 31 juillet.

Les syndiqués ont voté favorablement sur l’entente de principe pour le renouvellement de la convention collective intervenue entre leur équipe de négociation et celle de l’employeur.

Les termes du nouveau contrat de travail d’une durée de 5 ans n’ont pas été dévoilés.
Selon Stéphane Lafrance, directeur de l’usine, les activités vont reprendre sur des bases solides.

Les travailleurs avaient déclenchés la grève le 7 juin dernier et les pourparlers achoppaient sur les heures supplémentaires et le respect de l’ancienneté.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Vingt-et-une équipes sont déjà inscrites au deuxième Défi des Tout-Puissants au profit de Leucan Montérégie.
, , ,

Seconde édition du Défi des Tout-Puissants

Vingt-et-une équipes sont déjà inscrites au deuxième Défi des Tout-Puissants au profit de Leucan Montérégie.

C’est plus de la moitié des 40 équipes souhaitées par le comité organisateur.

Les équipes doivent comprendre cinq participants dans le volet compétition et de dix personnes pour le participatif.

Les équipes devront tirer sur une distance trois des six véhicules lourds, allant du véhicule tactique blindé de Rheinmettall Canada de 33 000 lb à un camion du Service incendie de Longueuil de 68 000 lb.

Hugo Girard revient cette année comme co-porte-parole et il aura à ses côtés une jeune fille de huit ans de Sainte-Julie, membre de Leucan, Stella-Rose Bouchard.

Le Défi aura lieu sur les terrains de Pascan Aviation dans la zone aéroportuaire Saint-Hubert, le dimanche 17 septembre prochain.

Selon le chargé de projet, Martin Létourneau, une zone familiale sera aussi aménagée cette année.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Départ en force du service de navette du RTL vers la plage de Longueuil
, ,

Autobus gratuit vers les Îles-de-Boucherville

Le Réseau de transport de Longueuil (RTL) vient de mettre sur pied un projet pilote pour déplacer les citoyens du Terminus Longueuil aux Îles-de-Boucherville.

Cette navette devient accessible dès ce samedi 22 juillet jusqu’au 4 septembre, entre 9h45 et 18h30.

Elle fait un arrêt à la plage municipale de l’île Charron.

Selon Colette Éthier, présidente du RTL, ce transport gratuit devenait un incontournable en raison du fort achalandage de ces deux sites plein air.

La plage a accueilli 22 000 baigneurs l’an dernier et les Îles-de-Boucherville enregistrent quelque 320 000 entrées annuellement.

Le projet est réalisé en partenariat avec Tourisme Montérégie, la SÉPAQ et la ville de Longueuil.

Auteur : FM 103,3

Catherine Fournier se défait des services de son agent officiel
, ,

Catherine Fournier de passage à Winnipeg

La députée provinciale de Marie-Victorin, la péquiste Catherine Fournier, rencontre des femmes parlementaires du Canada et des Caraïbes à Winnipeg.

Elle a échangé sur les initiatives à promouvoir pour encourager l’engagement des jeunes femmes en politique.

La jeune politicienne participe à la Conférence régionale de l’Association parlementaire du Commonwealth en tant que déléguée de l’Assemblée nationale du Québec.

Mme Fournier a aussi eu l’occasion de partager son expérience de « Jeune milléniale » en politique lors d’un exercice plénier.

Elle en a profité pour parler de l’indépendance du Québec et de la responsabilité des politiciens.

Plusieurs sujets sont abordés à cette Conférence, dont la santé mentale en politique, les sondages ou le civisme entre parlementaires.

Cet événement regroupe des parlementaires de 181 pays membres du Commonwealth.

Auteur : Henri-Paul Raymond

La Sûreté du Québec vient prêter main forte au Service de police de l'agglomération de Longueuil dans l'affaire du double meurtre survenu à Brossard.
, ,

La SQ aidera le SPAL dans l’enquête du double meurtre à Brossard

La Sûreté du Québec vient prêter main forte au Service de police de l’agglomération de Longueuil dans l’affaire du double meurtre survenu à Brossard.

Des spécialistes en analyse du comportement de la SQ vont aider à poursuivre le travail et à analyser de nouvelles pistes sur le décès des deux hommes retrouvés sur le Chemin des Prairies, le 17 juillet.

Les victimes sont Mohammed Odeh, 21 ans et Kevin Paul, 23 ans.

Une voiture a aussi été trouvée près des deux corps.

Selon les policiers de Longueuil, les jeunes hommes étaient connus des autorités, mais n’avaient aucun dossier criminel.

Des équipes spécialisées du SPAL avaient passé les lieux du drame au peigne fin pendant plusieurs heures mardi et mercredi.

Le SPAL invite encore une fois toute personne détenant de l’information à signaler le 911.

Auteur : Henri-Paul Raymond

Grève à l'usine Sleeman-Unibroue: réactions de l'employeur
, ,

Entente de principe conclue à l’usine Unibroue

Une entente de principe a été conclue entre la partie patronale et syndicale de l’usine Unibroue de Chambly concernant le renouvellement de la convention collective.

Le contenu de cette entente est pour l’instant confidentiel, puisque les quelque 80 employés en grève devront passer au vote prochainement.

« Le syndicat doit présenter l’ensemble de l’offre aux employés dans les prochains jours. Ça va être un vote en assemblée générale par les employés, un vote qui, on espère, sera positif, pour que les employés puissent retrouver leur travail le plus rapidement possible », explique Stéphane Lafrance, directeur des opérations à l’usine Unibroue.

Rappelons que les employés syndiqués de l’usine de Chambly ont déclenché une grève illimitée le 7 juin dernier.

La gestion du temps supplémentaire et le respect de l’ancienneté des employés sont au cœur des revendications de ceux-ci.

Auteur: Laurence Chartrand

,

Entrée en fonction d’un nouveau directeur adjoint au SPAL

Le nouveau directeur adjoint à la Direction de l’administration du Service de police de l’agglomération de Longueuil entre en fonction le 24 juillet prochain.

Sylvain Champagne va succéder à Jean-Yves Michaud qui a pris sa retraite du SPAL.

La Direction de l’administration est composée de deux divisions, soit la Division de l’information policière et la Division du contrôle des ressources et services auxiliaires.

Le nouveau venu était, jusqu’à récemment, à l’emploi du Service de police de Montréal.

Il a aussi oeuvré au poste de quartier 42, dans Saint-Léonard.

Sylvain Champagne a commencé sa carrière de policier en 1989 comme agent en auto-patrouille pour le SPVM.

Il a par la suite été promu sergent et est devenu commandant, en 2003, après avoir été conseiller à la direction de la gendarmerie.

Auteur: Henri-Paul Raymond